Californication

Un peu late to the party, me voilà embarqué dans une nouvelle série. Showtime produit en effet ce 'Californication' (emprunté aux Red Hot sans leur demander leur avis), qui s'avère, après 5 épisodes, une petite bénédiction.

Format court, Duchovny au top, du cul et un max de cynisme.

Pour faire un pitch rapide, Hank Moody (Duchovny) a le blues. Ex new yorkais maintenant à LA, sa femme l'a quitté pour un blaireau, mais il veut la récupérer. Ca ne l'empeche pas de coucher avec à peu près tout LA car il est too cool for school, beau gosse, et écrivain connu.



C'est diffusé, je crois, sur M6, mais la VO est urgemment conseillée.

1 commentaires:

  1. Lorhkan a dit…

    Cette série est absolument géniale, du début jusqu'à la fin, fin par ailleurs assez étonnante, à tel point qu'on se demande bien ce que va donner la saison 2.

    Vivement la suite !